Le Golf = un genre d’auto-coaching ?

Mon second meilleur score sur ce parcours « Le Bocage » depuis mes débuts….

26 c’est très bien, surtout après un très mauvais départ sur le dernier trou… et beaucoup de mal à récupérer cette maudite balle dans le « rough » plein de hautes herbes…. impossible de déplacer cette maudite balle sans prendre 2 coups de pénalité – on n’est vraiment pas aidé… y a pas tout ça sur la Wii !

Pas facile de bien commencer, bien continuer et bien terminer… surtout d’être régulier sur tous les trous…

Une seule solution, progresser sans cesse car je suis le seul responsable de mes résultats. C’est comme dans la vraie vie.

Le Golf = école de précision, d’engagement, de ténacité, et… de responsabilisation ?

Il y a en moi la source de tous mes maux, et heureusement il y réside aussi toutes les richesses et ressources nécessaires pour trouver mes solutions.

Tiens, le Golf = un genre d’auto-coaching ?

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s