Qui gagnera la guerre mondiale Facebook vs Google ?

Étape 1 : Acquérir la suprématie mondiale (Google)

Google, s’était fixé pour objectif d’être Leader mondial dans les moteurs de recherche. Bon choix stratégique  car, en effet, tout internaute du monde entier a et aura besoin, en  principe, de rechercher de l’information dans cet océan de données qu’est le Web.

Fort de sa position de Leader acquise rapidement Google en profite ensuite pour lancer des développements multiples: Google Adds,… et des produis et services complémentaires, est-il besoin de les rappeler ? :  Google Earth, Google Desktop, Blogger, Google Reader,… et le dernier Google Chrome qui vient chatouiller Microsoft sur le terrain de Internet Explorer… avant de racheter Youtube,… puis de proposer iGoogle…

Ah, j’oubliais Gmail ! pratique et accessible sur Net et mobile…

Bref, Google a les moyens de son développement et sa suprématie sur de nombreux domaines est maintenant incontestée.

Mais c’était sans compter sur le facteur humain. En effet avant tour chose, l’être humain est intéressé par… lui-même.

Et alors ?

Étape 2 : Acquérir une suprématie sur un autre terrain (Facebook)

Sans contestation, Facebook est le Leader mondial du réseau social. Ainsi les nouvelles générations Y et C du monde entier (voir article sur www.T20.fr) se sont engouffrés dans cet outil pour converser avec leur réseau social, suivis par leurs parents et par les services marketing et communication des entreprises.

Aujourd’hui fort de ses 500 millions d’utilisateurs annoncés, il semble que Facebook ai touché à un de nos besoins très fondamentaux…

Au delà de nos besoins fondamentaux décrits par Marslow et formalisés dans sa célèbre pyramide, nous, être humain avons d’autres besoins fondamentaux, notamment relationnels. Et, comme le décrit si bien Jacques Salomé dans ses nombreux ouvrages, les besoins relationnels d’un Homme sont :

  1. d’être écouté
  2. d’être reconnu
  3. d’être apprécié
  4. de s’affirmer

Ainsi, parler de lui, être écouté, être en relation avec ses amis et démontrer sa relation sociale, semble être des besoins encore plus fondamentaux que d’avoir accès à l’information…

Facebook permet, semble t-il,  d’assouvir ces besoins. Il en recueille les fruits…

Étape 3 : Contester la suprématie du maitre en l’affrontant de face

Ainsi Facebook souhaite concurrencer Google sur son terrain, celui de Gmail.

La nouvelle application Messages de Facebook annoncée en novembre dernier commence à être déployée à l’extérieur des États-Unis.

Ce système propose un service de messagerie unifiée.
L’ensemble de vos conversations sont regroupées par contact. Tous les messages, mails, SMS et discussions instantanées se retrouveront au même endroit. Ces messages apparaissent comme une longue conversation associée à chacun de vos contacts. Lamessagerie Facebook s’ouvre aussi au monde extérieur. Ainsi, tous les comptes possèderont éventuellement leur adresse moi@facebook.com.

Envoyer un mail depuis Facebook se fait exactement de la même façon que si vous faisiez parvenir un message à l’un de vos contacts. La nouvelle application Messages de Facebook offre deux boites de réception.

  1. La première porte le nom de «Messages», c’est en quelque sorte la boîte de réception prioritaire. Elle contient les communications de vos amis sur Facebook.
  2. La seconde se nomme «Autre», ce sont des messages qui ont été envoyés par des personnes qui ne sont pas en relation avec vous sur Facebook.

En tout temps, vous pouvez déplacer l’un de vos correspondants vers la boite «Message» ou «Autre». Vous pouvez aussi bloquer un correspondant ou le signaler comme indésirable. À ce niveau, ce système de messagerie semble être très performant. Il est même possible de débloquer un correspondant que vous avez bloqué.

Il est possible de joindre des pièces jointes aux messages que vous envoyez. Vous serez aussi en mesure de sauvegarder sur votre ordinateur les pièces jointes que des contacts vous auront envoyées par la messagerie Fecebook ou par Mail. Il n’y a pas d’indications précises quant à l’espace disque dont vous disposez pour stocker les pièces jointes.

Le service de messages est encore en bêta et peu de contacts y ont accès. Par conséquent, il y a encore certaines limitations. Par exemple, vos amis Facebook qui ne possèdent pas encore la nouvelle version du système de messagerie ne pourront pas ouvrir les pièces jointes que vous leur faites parvenir. De plus, les messages Facebook ne contiennent pas d’objet. Vos amis qui recevront vos messages par mail apercevront la mention «Conversation avec…» à l’endroit où se trouve habituellement l’objet.

La nouvelle application Messages de Facebook sera certainement un énorme succès. Uniquement le fait d’ouvrir le service et de permettre d’envoyer et de recevoir des messages à n’importe quelle adresse mail en fera instantanément l’un des services de messagerie les plus populaires.

Source : Benoit Descary – Descary.comDescary.com

Étape 4 : Qui gagnera la guerre de la suprématie mondiale ?

J’attends vos pronostics….

, , , , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s